l'extraordinaire voyage des perles

Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

babette

Active Member
l’extraordinaire voyage des perles

L’histoire des perles d’Afrique est riche et passionnante et il me tarde de vous faire partager mes quelques connaissances à ce sujet.

pour commencer ce périple, je vais vous faire traverser les océans, voyager avec les perles, essayer de comprendre comment les perles de murano, de Venise ou les perles de verre de bohème se sont retrouvées au cou des femmes mauritaniennes ou perdues dans les profondeurs des océans.

Couleur, éclat, luminosité, les perles attirent et séduisent dans le monde entier
En Afrique pourtant, peut-être encore plus que partout ailleurs, les perles et les objets perlés ont une signification importante. elles parlent autant à ceux qui les portent qu’à ceux qui les regardent. Elles sont le reflet de la situation sociale, du statut matrimonial, de la classe d’âge de celui ou celle qui les porte…
Elles restent le symbole de la richesse et sont souvent encore aujourd’hui associées au souverains, aux rois, aux puissants. Pour certains peuples, elles confèrent un pouvoir spirituel aux objets qu’elles ornent.




(jeune fille masaï)


(jeune fille zoulou)

Tous les pays d’Afrique, toutes les ethnies ont leurs parures, leurs perles. Certaines ont fait un long, si long voyage pour enfin trouver l’âme sœur, la femme yoruba ou la jeune fille wolof pour qui cette perle sera devenu le plus beau cadeau du monde.



Que pensez-vous que nous raconteraient ces perles si elles le pouvaient ?
quels secrets nous souffleraient-elles dans le creux de l’oreille ?
Qu’après avoir été fabriquées, amoureusement, minutieusement, elles ont été entassées par milliers ,certaines sur des bateaux de commerce portugais, d’autres sur des vaisseaux venant de toute l’Europe.
Qu’elles ont débarqué sur les côtes africaines, que beaucoup se sont perdues en route, ont sombré dans les naufrages, que la plupart sont arrivées à destination .
Et que là à l’ultime but de leur voyage, elles ont changé le monde. Elles ont servi à acheter de l’or, de l’ivoire, de l’huile de palme mais aussi et surtout, des hommes des femmes et des enfants :
Pour les marchands européens, les perles offrent la possibilité de s'enrichir à moindre coût. En 1632 la marge atteint 1000 pour cent. Elles favorisent le commerce triangulaire. Des perles, des textiles, du rhum sont échangés en Afrique contre de l'or, de l'huile, de l'ivoire, des esclaves. Les esclaves sont envoyés dans le nouveau monde, pour produire du sucre, du tabac, de l'or, de l'argent, etc... Ces marchandises repartent en Europe.
Le commerce des perles a existé pendant des millénaires mais les Européens l'ont développé. Ils cherchaient les meilleurs types de perles pour les différentes populations qu'ils rencontraient. Les goûts étant différents d'une ethnie à une autre, d'un village à un autre. Ainsi fut créée une grande diversité dans les perles uniquement destinée à l’Afrique ou presque. cette grande utilisation des perles dans le commerce, développa considérablement l'industrie de la perle. Il fallait augmenter les capacités de production, les techniques de fabrication.


perles millefioris (qui étaient parmi les + recherchées)


(perles à chevron appelées aussi "rosetta")


Les perles n’étaient certes pas la seule monnaie utilisée pour l’achat de richesses et d’esclaves, mais elles ont joué un rôle préponderant dans ces échanges, étant tellement appréciées sur le continent africain. A l’époque, ces « verroteries » ne valaient pas grand chose pour les européens.

Aujourd'hui, par contre elles sont très recherchées en Europe et aux etats-unis. et la plupart du temps font le voyage en sens inverse….


Avant de vous quitter, et puisqu’on nous sommes dans les récits de voyage, je vous dirai encore que certaines perles, chéries comme des trésors vont suivre le terrible chemin des esclaves et c’est ainsi que l’on retrouve de nombreux objets perlés ayant une racine africaine, yoruba et ashanti notamment, sur le continent américain.


(un exemple de travail de tissage africain)

C’est parfois de ces merveilles que se sont inspirées les talentueuses perleuses américaines qui nous font rêver aujourd’hui…


Quand aux perles fabriquées sur le continent africain, le sujet est vaste et complexe…
je pourrais encore en parler pendant des heures parce que le sujet me passionne mais il est tard …

Babette


(femme peulh)

Bibliographie :
L'histoire des perles par Lois Sherr Dubin
Perles d’Afrique par mf Delarozière
Perles et bijoux de fantaisie par Janet Coles, Robert Budwig
http://www.chezismael.com/
http://seqf.club.fr/sitefr/accueil.htm
http://www.la-castafiore.com/frame-histoire.html
 
Dernière édition:

palawan

New Member
:bravo4: Ton récit est si vivant que j'avais l'impression de voyager avec elles, tout juste si je ne ressentais pas le mal de mer. Quant à la marge de 1000 pour cent, là j'ai attrapé le vertige:mdrrrr: :mdrrrr: :mdrrrr: .

Babette, j'aimais déjà beaucoup tes bijoux et maintenant, ta plume me ravit!!

:merciii: :amourgi20:

Catherine
 

maureli

New Member
:adore: Merci de nous faire voyager au gré des perles et à travers les continents ! La richesse de ton récit nous donne envie d'en savoir encore plus sur ces délicats trésors qui nous ont réunis !
BRAVO BABETTE
 

emm@

New Member
waow... la qualité de ton récit et tes connaissances m'impressionnent !
C'est vraiment intéressant à lire et très agréable d'en apprendre d'avantage sur ce qui nous passionne...
Merci beaucoup de partager avec nous tous ces récits...
Au plaisir de lire tes prochaines chroniques sur le sujet !
:D :D :D
 

martine-geode

New Member
Ton récit est passionnant et fameusement instructif.
J'adore les perles africaines,souvent chères il est vrai,mais tellement colorées.
Continue à nous prendre avec toi dans tes voyages!!!!!!!!!!!!!!
MERCI
 

Modo

Active Member
Administrator
oh BABETTE tu nous enchante !
j'adore ta chronique ...continue ,c'est un émerveillement de tous les instants
merci :craque:
nanicristal
 

Isarovski

New Member
Ah ! J'ai passé un excellent moment détente grâce à toi ce matin....c'est passionnant et les photos nous mettent bien dans l'ambiance !
Ca va devenir une série à suspens ta rubrique....on va avoir du mal à attendre le prochain épisode, hi, hi.
:merci: :adore: :bravooo: :img23:
 

Fleurette91

New Member
:merci:

De ce partage, c'est tout simplement, totalement génial :bravo:

C'est quand la prochaine Histoire de Perles ????



:merciii: :bravooo:
 

Monique

Super Moderateur
Tu as un vrai talent de conteuse Babette. Tu nous subjugues par tes récits ! Et quelle plume !!!

Merci pour toutes ces informations sur les perles, c'est bien utile et enrichissant.

 

Desde

New Member
Merci Babette !!!
Tu nous faisais déjà voyager par les yeux avec tes magnifiques créations perles du monde et maintenant tu nous enchantes en racontant leurs histoires !
Encore !!!!
:img23:
 

angie

New Member
Je viens de découvrir cette rubrique !!! quel plaisir de te lire Babette, on se laisse entraîner dans un tourbillon perlé ..... je cours de ce pas continuer l'aventure et lire tes autres postes !!!! j'adore ta façon d'écrire !
 

coco006

New Member

merci à toi Babette pour ce merveilleux voyage aux pays des perles africaines
j'en ai une boite, elles sont en pâte de verre, très irrégulièrement faites
les couleurs sont très vives !!!!!

c'était un collier à multiples rangs, mais l'usure du temps a eu raison de lui,
j'ai dû le démonter, mais heureusement il me reste les perles toutes sont uniques puisque faites à la main.

:merci: :craque: :merci:

voici un lien qui peut compléter tes explications :

http://www.artisanat-africain.com/index.htm

et plus précisément :

http://www.artisanat-africain.com/bijoux_africains/perles_africaines/perles_africaines.htm

ayant passée mon enfance en Côte d'Ivoire, j'ai le souvenir des bracelets d'esclaves : les vrais, les reconstitués. Ils était énormes et effectivement empêchaient tous déplacements rapides : on les mettait aux chevilles bien sûr.

un autre lien très intéressent :

http://www.perle-de-rocaille.fr.st/




 
Dernière édition:
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

Hébergement d'image

Haut